lundi 25 janvier 2010

INVOCATION À DIEU LE PÈRE ET À LA SAINTE TRINITÉ

* Toutes les prières de cette rubrique sont indulgencées, approuvées sous mandat du Souverain Pontife par la « Sacrée Pénitencerie Apostolique » et publiées dans le Recueil officiel « Preces et Pia Opera » de 1938 *. Le nombre de jours d'indulgences octroyé par la sainte Église n'est pas indiqué ici afin de mieux garantir la sincérité du choix du lecteur.
* Vous les trouverez dans le livre : « Recueil de prières indulgenciées - Thésaurisons pour le Ciel », en vente à la D.F.T. — 256 pages — 18 € (voir rubrique Librairie).
. DieuTrès Sainte Trinité, un seul Dieu en trois personnes, Père, Fils et Saint-Esprit, nous nous prosternons devant votre divine Majesté et, avec l'humilité la plus profonde, nous vous demandons le pardon de nos péchés.
Père tout-puissant, nous vous adorons; de tout coeur nous vous remercions, car vous nous avez donné votre Fils unique pour Sauveur, et vous nous l'avez laissé dans le Très Saint Sacrement jusqu'à la fin des siècles, en même temps que, dans ce mystère de foi et de charité, vous nous révélez les merveilles de son Sacré Coeur. Gloire soit au Père, au Fils et au Saint Esprit. Au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen.
Verbe divin, très aimable Sauveur, présent dans le Saint Sacrement, nous vous adorons; du plus profond de notre âme nous vous remercions, car, pour nous, vous vous êtes fait homme; pour notre rédemption vous vous êtes fait prêtre et victime sur l'autel de la Croix, et maintenant, dans l'excès d'amour de votre Coeur adorable, vous renouvelez continuellement ce sacrifice sur nos autels. Divin Prêtre, divine Victime, accordez-nous que nous honorions dignement votre saint sacrifice dans l'Eucharistie, en union avec les hommages que vous rendent votre très sainte Mère et votre Église toute entière, l'Église triomphante, l'Église souffrante et l'Église militante. Nous nous offrons à vous sans réserve. Vous voulez que nous nous immolions avec vous : accueillez donc notre offrande, unissez-la à votre sacrifice et bénissez-nous. Gloire soit au Père, au Fils et au Saint Esprit. Au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen.
Esprit-Saint, divin Consolateur, nous vous adorons; de tout notre coeur nous vous remercions, car, avec la plus grande charité, vous avez accompli pour nous l'ineffable mystère de l'Incarnation du Verbe divin et vous nous permettez à tous, dans la très sainte Eucharistie, de participer de nouveau et toujours davantage à ce bienfait divin. Par ce chef-d'oeuvre de l'amour du Coeur de Jésus, nous vous en conjurons, accordez-nous votre grâce, ainsi qu'à tous les pauvres pécheurs. Esprit-Saint, répandez vos dons sur nous et sur toutes les âmes rachetées par le Sang de Jésus-Christ; répandez-les surabondamment sur la sainte Église, Épouse de Jésus-Christ et notre Mère, sur le Pape, son chef visible, sur tous les cardinaux, évêques et pasteurs des âmes, sur tous les prêtres et ministres du sanctuaire. Gloire soit au Père, au Fils et au Saint Esprit. Au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen.
ACTE DE FOI
Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper.
ACTE D'ESPÉRANCE
Mon Dieu, j'espère, avec une ferme confiance que vous me donnerez, par les mérites de Jésus-Christ, votre grâce en ce monde, et, si j'observe vos commandements, le bonheur éternel dans l'autre, parce que vous l'avez promis, et que vous êtes fidèle dans vos promesses.
ACTE DE CHARITÉ
Mon Dieu, je vous aime de tout mon coeur, et par dessus-toute choses, parce que vous êtes infiniment bon et infiniment aimable et j'aime mon prochain comme moi-même, pour l'amour de vous.
ACTE DE CONTRITION
Mon Dieu, j'ai un très grand regret de vous avoir offensé, parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché vous déplaît. Pardonnez-moi par les mérites de Jésus-Christ, mon Sauveur. Je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence.
Père Éternel, par le Sang très précieux de Jésus-Christ, glorifiez son très saint Nom, selon l'intention et les désirs de son Coeur adorable.
Seigneur très saint, Père tout-puissant, Dieu éternel, par votre libéralité et celle de votre Fils, qui a souffert pour moi la passion et la mort; par la sainteté éminente de sa Mère, par les mérites de tous les saints, accordez-moi, pauvre pécheur et indigne de tous vos bienfaits, de n'aimer que vous seul, d'être toujours insatiable de votre amour, de porter constamment dans mon coeur le grand bienfait de votre passion, de reconnaître mes misères, de désirer d'être méprisé et foulé aux pieds de tous, et de ne m'affliger que d'une chose : le péché. Ainsi soit-il. (St Bonaventure)
Père Éternel, je vous offre les infinies satisfactions que Jésus a faites à votre justice pour les pécheurs sur l'arbre de la croix, et je vous prie de rendre efficace le mérite de son Sang précieux, à toutes les âmes criminelles à qui le péché a donné la mort; et que ressuscitant à la grâce, elles vous glorifient éternellement. Père Éternel, je vous offre les ardeurs du divin Coeur de Jésus pour satisfaire à la tiédeur et lâcheté de votre peuple choisi, en vous demandant que par l'ardent amour qui lui a fait souffrir la mort, il vous plaise de réchauffer leurs coeurs tièdes à votre service et de les embraser de votre amour, afin que vous en soyez aimé éternellement. Père Éternel, je vous offre la soumission de Jésus à votre volonté, vous demandant par ses mérites la consommation de toutes vos grâces et l'accomplissement de toutes vos saintes volontés. Dieu soit béni ! (Ste. Marguerite-Marie Alacoque)
Notre Père, qui êtes aux cieux;
Que votre nom soit sanctifié;
Que votre règne arrive;
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de ce jour;
Et pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal. Amen.
En latin En langues régionales
Ô Père des miséricordes, source de tout bien, je vous en supplie très humblement par le très sacré Coeur de Jésus, votre Fils bien-aimé, notre Seigneur et Rédempteur, Coeur embrasé du plus ardent amour pour vous et en qui vous mettez toujours vos complaisances, daignez m'accorder la grâce d'une foi vive, d'une espérance ferme et d'une ardente charité pour vous et pour mon prochain; faites en outre, par votre grâce, que je regrette sincèrement tous mes péchés, avec le ferme propos de ne plus vous offenser à l'avenir, afin que je puisse toujours vivre selon votre bon plaisir, accomplir votre très sainte volonté avec courage et générosité dans votre amour, jusqu'à la fin de ma vie. Ainsi soit-il.
O Roi des siècles, immortel et invisible, un seul Dieu, honneur et gloire dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
C'est Vous, ô Dieu, Père non engendré, Vous, son Fils unique, Vous, Esprit-Saint Consolateur, ô sainte et indivisible Trinité, c'est Vous, que de tout coeur et de bouche, nous confessons, nous louons et nous bénissons.
Que la très juste, très haute, très aimable volonté de Dieu soit faite, louée et éternellement exaltée en toutes choses.
a) Dieu Saint, Dieu fort, Dieu immortel, ayez pitié de nous.
b) À vous toute louange, toute gloire, toute action de grâces dans les siècles des siècles, ô bienheureuse Trinité.
La bénédiction, la gloire, la sagesse, l'action de grâces, l'honneur, la force et la puissance à notre Dieu dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Seigneur, ne vous souvenez pas de nos anciennes iniquités et pardonnez-nous nos péchés à cause de votre nom.
Nations, louez toutes le Seigneur; peuples, louez-le tous, parce que s'est affermie sur nous sa miséricorde et que la vérité du Seigneur demeure éternellement.
Dieu tout-puissant et éternel, augmentez en nous la foi, l'espérance et la charité; et pour que nous méritions d'obtenir ce que vous promettez, faites-nous aimer ce que vous commandez. Par Notre Seigneur.
Dieu tout-puissant et éternel, qui dans la confession de la vraie foi, avez donné à vos serviteurs de reconnaître la gloire de l'Éternelle Trinité et d'adorer une parfaite Unité en votre Majesté souveraine; faites, nous vous en supplions, qu'affermis par Cette même foi, nous soyons constamment munis contre toutes les adversités. Par Notre Seigneur.
Par votre paternelle bonté pour nous, nous vous en prions, Seigneur, délivrez-nous des liens de nos péchés, et par l'intercession de votre Mère la bienheureuse Marie toujours Vierge, de saint Joseph, des saints apôtres Pierre et Paul et de tous les saints, conservez-nous dans la sainteté, nous, vos serviteurs, et nos habitations; purifiez de leurs fautes nos parents, nos proches et nos amis, et ornez-les de vertus; donnez-nous la paix et le salut; repoussez nos ennemis visibles et invisibles; réprimez les désirs de la chair; procurez-nous une température salubre; répandez votre charité sur nos amis et nos ennemis; conservez notre Saint-Père; éloignez des prélats, des prêtres, des gouvernants et du peuple chrétien toute adversité. Que votre bénédiction soit toujours sur nous, et accordez à tous les fidèles défunts le repos éternel. Par Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.
Entre vos mains, Seigneur, et entre les mains de vos Anges, je remets et confie pendant ce jour mon âme, mes parents, mes bienfaiteurs, mes amis et mes ennemis et tout le peuple catholique; gardez-nous, Seigneur, pendant ce jour, par les mérites et l'intercession de la bienheureuse Vierge Marie et de tous les Saints, des vices, concupiscences, péchés et tentations du démon, de la mort subite et imprévue et des peines de l'enfer. Illuminez mon coeur du Saint-Esprit et de votre grâce, faites que j'obéisse toujours à vos commandements, ne permettez pas que je sois jamais séparé de vous qui étant Dieu, vivez et régnez avec Dieu le Père et le même Saint-Esprit, pendant les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Je voue et consacre à Dieu tout ce qui est en moi; ma mémoire et mes actions à Dieu le Père, mon entendement et mes paroles à Dieu le Fils, ma volonté et mes pensées à Dieu le Saint-Esprit, mon coeur, mon corps, ma langue, mes sens et toutes mes douleurs à la très sacrée Humanité de Jésus-Christ qui n'a pas hésité à s'abandonner aux mains de ceux qui voulaient lui nuire et à souffrir le tourment de la croix.
Afin de vivre dans un acte de parfait amour, je m'offre comme victime d'holocauste à votre Amour miséricordieux, vous suppliant de me consumer sans cesse, laissant déborder en mon âme les flots de tendresse infinie qui sont renfermés en vous et qu'ainsi je devienne martyr de votre amour, ô mon Dieu ! que ce martyre, après m'avoir préparé à paraître devant vous, me fasse enfin mourir et que mon âme s'élance sans retard dans l'éternel embrassement de votre miséricordieux Amour. Je veux, ô mon Bien-Aimé, à chaque battement de mon coeur, vous renouveler cette offrande un nombre infini de fois, jusqu'à ce que, les ombres s'étant évanouies, je puisse vous redire mon amour dans un face à face éternel ! (Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)
Recevez, Seigneur, toute ma liberté. Acceptez l'offrande de ma mémoire, de mon intelligence et de toute ma volonté. Tout ce que j'ai, tout ce que je possède, c'est vous qui me l'avez donné; je vous le restitue en entier et me livre entièrement à votre volonté pour être gouverné par elle. Vous me donnerez votre seul amour avec votre grâce et je serai assez riche; je ne demande aucune autre chose.
Accordez-nous, nous vous eu supplions, Dieu tout-puissant, de pouvoir mériter par nos instantes prières, le Saint-Esprit, de telle sorte que sa grâce nous délivre de toutes nos tentations et nous mérite le pardon de nos péchés. Par Jésus-Christ Notre Seigneur.
Seigneur, Dieu tout-puissant, qui nous avez fait parvenir au commencement de ce jour, sauvez-nous aujourd'hui par votre puissance, afin qu'en ce jour nous ne nous laissions aller à aucun péché; mais que nos paroles, nos pensées et nos oeuvres tendent toujours à l'accomplissement de votre justice. Par Notre Seigneur Jésus-Christ.
Visitez, s'il vous plaît, Seigneur, cette maison, et éloignez-en toutes les embûches de l'ennemi; que vos saints Anges y habitent, qu'ils nous gardent dans la paix et que votre bénédiction demeure toujours sur nous. Par Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.
Saint, Saint, Saint est le Seigneur, Dieu des armées : les cieux et la terre sont remplis de votre gloire.
Mon Dieu, je vous rends grâces de tout ce que vous m'avez donné, de tout ce que vous m'avez retiré. Que votre volonté soit faite.
Mon Dieu, faites l'unité des esprits dans la vérité et l'union des coeurs dans la charité.
a) Ô Très Sainte Trinité, je Vous adore habitant par votre grâce en mon âme.
b) Ô Très Sainte Trinité, habitant en mon âme par votre grâce, faites que je Vous aime de plus en plus.
c) Ô Très Sainte Trinité, habitant en mon âme par votre grâce, de plus en plus sanctifiez-moi.
d) Demeurez avec moi, Seigneur, et soyez ma vraie joie.
Ô Bienheureuse Trinité, Dieu unique, je crois en vous, j'espère en vous, je vous aime, je vous adore, ayez pitié de moi maintenant et à l'heure de ma mort et sauvez-moi.
Mon Dieu, faites que je vous aime, et que la seule récompense de mon amour soit que je vous aime toujours davantage.
Je vous adore, ô Dieu, je m'anéantis devant votre Majesté. Vous seul êtes l'Etre, la Vie, la Vérité, la Beauté, la Bonté. Je vous glorifie, je vous loue, je vous remercie et je vous aime, tout incapable et indigne que je suis, en union avec votre cher Fils, Jésus-Christ, notre Sauveur et notre Frère, dans la miséricorde de son Coeur et par ses mérites infinis. Je veux vous servir, vous plaire, vous obéir et vous aimer toujours, avec Marie immaculée, Mère de Dieu et la nôtre, aimant aussi et servant mon prochain pour votre amour.
C'est pourquoi, donnez-moi votre Saint-Esprit, qui m'éclaire, me corrige et me guide dans la voie de vos commandements et en toute perfection, en attendant le bonheur du ciel, où nous vous glorifierons à jamais. Ainsi soit-il.
Seigneur tout-puissant, qui permettez le mal pour en tirer le bien, écoutez nos humbles prières par lesquelles nous vous demandons de vous rester fidèles jusqu'à la mort, nous conformant toujours à votre sainte volonté.
Toute-puissance du Père, venez en aide à ma fragilité et tirez-moi de l'abîme de ma misère. Sagesse du Fils, dirigez toutes mes pensées, mes paroles et mes actions. Amour du Saint-Esprit, soyez le principe de toutes les opérations de mon âme, afin qu'elles soient toujours conformes au bon plaisir divin.
ACTE D'ADORATION ET D'ACTION DE GRÂCES
À LA SAINTE TRINITÉ
Je vous adore, Père éternel, et je vous remercie de l'infinie charité avec laquelle vous avez daigné envoyer votre Fils unique pour me racheter et pour être la nourriture de mon âme. Je vous offre tous les actes d'adoration et d'action de grâces des anges et des saints au ciel et des justes sur la terre. Pour vous louer, vous aimer, vous remercier, j'emprunte les actes de louange, d'amour, de reconnaissance de votre Fils lui-même au très Saint Sacrement. Faites, je vous an conjure, que tous les fidèles le connaissent, l'aiment, la vénèrent, le remercient et le reçoivent dignement dans ce divin Sacrement.
     Un Pater, un Ave Maria et un Gloria Patri.
Je vous adore, Fils éternel, et vous remercie de l'infinie charité qui vous a porté à vous incarner pour moi, à naître dans une étable, à vivre dans un atelier, à endurer la faim et la soif, le chaud et le froid, les misères et les souffrances, le mépris, la persécution, la flagellation, les épines, les clous et la mort sur le bois très dur de la croix. Je vous remercie, avec toute l'Église militante et triomphante, de l'infinie charité avec laquelle vous avez institué le très Saint Sacrement pour être la nourriture de mon âme. Je vous adore dans toutes les hosties consacrées du monde. Je vous remercie aussi pour ceux qui ne vous connaissent et ne vous remercient pas. Que ne puis-je, par le sacrifice de ma vie, obtenir que tous vous connaissent, vous aiment et vous honorent dans ce sacrement d'amour, et empêcher les irrévérences et les sacrilèges qui se commettent ! Je vous aime, ô mon Jésus, et je désire vous aimer et vous recevoir avec l'amour, la pureté et les sentiments de votre très sainte Mère, avec l'amour et la perfection de votre Coeur très pur lui-même ! Ô Époux bien-aimé de mon âme, produisez en moi, lorsque vous y venez par la sainte communion, les effets pour lesquels vous venez à nous, et faites que je meure plutôt que de vous recevoir indignement.
     Un Pater, un Ave Maria et un Gloria Patri.
Je vous adore, Esprit éternel, et vous remercie de l'infinie charité avec laquelle vous avez opéré l'ineffable mystère de l'Incarnation; et par cet amour immense avec lequel vous avez formé, du plus pur sang de la Vierge Maria, le très saint Corps de Jésus, qui est la nourriture de mon âme dans le Saint Sacrement, je vous prie d'éclairer mon intelligence, de purifier mon coeur et les coeurs de tous les hommes, afin que nous sachions apprécier cet immense bienfait de votre amour, et que nous recevions dignement le très Saint Sacrement.
     Un Pater, un Ave Maria et un Gloria Patri.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire